Lien:
ANNALS of the Rheumatic diseases

Extrait:

Augmentation de la production jéjunale en anticorps dirigés contre le germe Klebsiella pneuminiae et d'autres germes intestinaux dans la Spondylarthrite Ankylosante et la Polyarthrite Rhumatoïde

Outi Mäki-Ikola,a Roger Hällgren,b Lars Kanerud,c Nils Feltelius,b Lars Knutsson,d Kaisa Granforsa

a National Public Health Institute, Department in Turku, Turku, Finland , b University Hospital, Department of Internal Medicine, Section of Rheumatology, Uppsala, Sweden , c Karolinska Institute, Stockholm Söder Hospital, Department of Rheumatology, Stockholm, Sweden , d University Hospital, Department of Surgery, Uppsala, Sweden

Objectif=mesurer l'immunité intestinale directement dans le liquide jejunal chez des patients souffrant de de spondylarthrite anlylosante (SPA) et de polyarthrite rhumatoïde (PR).
methode=mesure par technique ELISA des anticorps dirigés contre 3 bactéries différentes dans les fluides jéjunaux de 19 patients souffrant de SPA, 14 de PR, et 22 personnes saines de toute maladie.
Resultats= Les patients SPA avaient des concentrations jéjunales significativement plus élevées en anticorps IgM, IgG et IgA contre le germe Klebsiella pneumoniae, en anticorps Igm et IgA contre les germes Escherichia coli et Proteus mirabilis en comparaison avec les témoins sains. Les patients PR montraient une concentration supérieure en anticorps IgM contre les trois entétobactéries en comparaison des témoins sains, suggérant une augmentation de la réponse immunitaire provenant de la muqueuse chez ces patients.
Un traitement de 3 mois avec la sulfasalazine (SALAZOPYRINE) n'a pas diminué les concentrations en anticorps anti-enterobactéries chez 10 patients souffrant de SPA
conclusion=Ces travaux démontrent qu'il existe une preuve forte d'une réponse immunitaire anormale au niveau de la muqueuse, surtout concernant les patients souffrant de SPA envert le germe Klebsiella pneumoniae.

jejunum