Bonjour à tous,

 

Ce blog a 10 ans, mais je ne "l'alimente" plus depuis 7 ans.

 

Un petit résumé de mon état de santé avec ma spondylathrite/rhum psoriasique ? si vous lisez ce blog, vous serez curieux de savoir ce qu'est devenu son rédacteur?

Déjà, tout va bien, j'ai conservé un traitement de fond (salazopyrine 3cp, celebrex 1cp) qui est le même depuis 11 ans, pas de poussées depuis de nombreuses années, à vrai dire, je me souviens plus de la dernière fois où je me suis plaint de mes articulations !

J'ai commencé la course à pied il y a 5 ans, depuis, j'ai fait des courses "en mode compétition" (cross, trail, 10km), j'ai jamais gagné, mais j'ai toujours fini, et avec mon passif articulaire, ça reste une victoire personnelle plus que sportive. Je suis persuadé que le sport a des vertues anti inflammatoires, car la pratique régulière a vraiment fait disparaître mes dernières gènes.

Depuis 2007, j'ai aussi repris 2 fois des études, changé 2 fois de boulot dans mon administration.

Je me suis marié et j'ai un petit garçon de 2 ans.

Le régime Seignalet, que j'ai commencé en 2002 m'a vraiment aidé à casser le cycle de l'inflammation, à reprendre confiance en moi, à prendre de bonnes habitudes alimentaires, à connaître mon corps: je sais que je peux faire des écarts et je ressents à partir de quel moment je dois rentrer dans le rang de la "bonne bouffe".

Concrêtement, le pain en petit quantité passe bien (il a un impact sur la raideur matinale de dos, dans mon cas), le fromage aussi, les températures de cuisson n'ont pas d'impact, la bière (belge) n'a pas l'air de me poser de problème. Je sais que ne peux pas manger de céréales au lait au petit déjeuner (mauvais souvenir des conséquences d'avoir consommé des céréales sans gluten + lait de soja il y a longtemps), que le vin blanc va d'abord faire flamber les allergies avant mes articulations, que les yourts sojasun sont bons, mais qu'ils ont tendance à exacerber mes allergies... voilà pour les exemples.

 

Pour ceux qui veulent tenter l'expérience de changer d'alimentation pour soulager leur maladie inflammatoire, je ne saurai que trop vous conseiller de lire un des livres du Dr Seignalet, de prendre régulièrement des compléments alimentaires les premières années (cocktails vitamines + minéraux), de vous faire soutenir par la communauté des malades qui partagent cette expérience (et leurs recettes, idées, etc.), d'avoir une activité physique dès que vous allez mieux.

 

Bon courage à tous! Le plus dûr, c'est de se lancer!